Sur les traces historiques de l’aura - MonAvenirVoyance

Sur les traces historiques de l’aura

Nous avons souvent entendu parler de cette aura qui révèle des détails sur notre personne malgré nous. Pour connaître son réel impact sur notre vie, il est plus que nécessaire de retourner aux sources et sur les traces historiques. Alors, depuis quand est-il possible d’en savoir plus sur cette enveloppe d’énergie ? Qui est à l’origine de cette découverte ? Autant de questions très utiles pour mieux appréhender ce concept.

L’histoire de notre aura

Les premières informations relatives à sa découverte remontent à 1897. Cette année-là, un médium dénommé Charles Leadbeater décrit précisément ce qu’il voit : une sorte de « brume lumineuse » qui semble « envelopper » les êtres humains. Autre information significative communiquée par Charles Leadbeater : les brumes observées se distinguent les unes des autres par leur couleur.

Au fil des ans, l’aura humaine a été le sujet de nombreuses recherches scientifiques ou non. À titre illustratif, un congrès a été organisé en 1972 par un américain psychologue de profession : Stanley Krippner. Ce dernier a aussi établi une liste culturelle relative à l’aura. Au total, 97 listes ont été produites par ses soins.

Hormis ces recherches précises, l’aura a aussi été un sujet littéraire prolifique. Certains livres édités dans les années 90 tel que celui des écrivains Lee Carol et Jan Tober intitulé : « Les enfants indigo : Enfants du troisième millénaire ». 

Et donc, l’aura ressemble à quoi ?

Les descriptions faites à la fois par les médiums lors des sessions de voyance et les chercheurs qui se sont penchés sur la question donnent une idée précise. Concrètement, c’est une superposition de couches lumineuses. Elles nous enveloppent de la tête aux pieds. Chaque couche lumineuse (7 au total) représente le corps spirituel (les 3 couches superficielles), le corps astral (couche intermédiaire numéro 4) et le corps physique (les 3 couches internes). Ce champ énergétique reflète plusieurs choses sur nous : l’état de santé, les émotions ressenties ou refoulées, le caractère, la force mentale…

Le médium peut donc le voir au cours de son travail ; cependant, c’est aussi tout à fait possible pour une personne lambda. Il suffit de se faire prendre en photo par un appareil spécialisé.

Quel est le rôle des couleurs ?

Elles ont une signification précise. Chaque couleur est associée à une émotion et une planète du système solaire. Autre fait important : plus la couleur de notre magnétisme s’éclaircit, plus le message est positif ! Elle a généralement deux significations différentes selon que la couleur soit foncée ou claire. Parmi ces couleurs et leurs interprétations, on recense : le jaune, le vert, le bleu, le violet, l’orange, le rose, le rouge.

Il est important de souligner que ces couleurs ne sont pas fixes. Étant donné que chaque couleur renvoie à une émotion ou un état, un changement de ces derniers induira un changement de couleur. Par conséquent, l’aura varie selon l’état de l’individu. L’aura peut donc évoluer en bien ou en mal (selon notre perception et nos valeurs), ou stagner plusieurs fois au cours d’une période donnée.

Michael

Michael

Parapsychologue Français

Fermer le menu