La voyance à travers l'écriture | Article | Mon Avenir Voyance

La voyance et l’écriture

La voyance, l’écriture automatique et la graphologie


Il existe dans la voyance, deux types de supports qui utilisent l’écriture : l’écriture automatique et la graphologie.

Souvent appelé psychographie, l’écriture automatique est un support de voyance assez particulier.

mon-avenir-voyance-ch-ecriture-spirit

L’écriture automatique

C’est au début du 20ème siècle qu’André Breton donna naissance à l’écriture automatique avec son texte : Les Champs magnétiques.

Durant une séance d’écriture automatique, l’esprit guide la main du voyant pour entrer en contact avec le monde physique et le corps physique ; il écrit et dessine. C’est un autre moyen de lâcher prise en utilisant une manière de transmettre ses pensées, une forme de dictée contrôlée par l’esprit.

Les parapsychologues, les psychologues ainsi que les spirites sont les plus disposés à utiliser ce procédé.

Les lois littéraires ne sont pas crédibles en écriture automatique. Elles n’ont pas leur place donc il sera inutile de chercher dans le dictionnaire ou dans un poème la signification des phrases retranscrites. Seul un voyant expérimenté pourra vous livrer une interprétation.

mon-avenir-voyance-ch-ecriture-automatique

L’écriture automatique et la voyance

Le rôle du voyant est limité à la retranscription. Cette technique dite spirite, qui signifie que le voyant est capable de percevoir des messages, ne demande pas d’intervention du voyant au niveau de son appréciation.

Un voyant sérieux fait le vide dans ses pensées et s’abstient de toute interprétation. Son rôle consiste uniquement à lâcher prise pour que l’entité puisse, si elle le désire, communiquer. A aucun moment il ne doit essayer de maîtriser les émotions qui pourraient le submerger, seul son bras est instrumentalisé, comme un guide.

Le voyant n’est ni guidé, ni motivé par sa propre conscience, il permet seulement à l’esprit de délivrer son message en servant de canal.

Il n’existe pas de méthodologie particulière pour l’écriture automatique, soit on a le don, soit on ne l’a pas. Mais pour obtenir une bonne qualité d’interprétation, seule l’expérience du voyant compte.

Le voyant essaie de ne penser à rien et fait le vide pour mieux se concentrer et cela nécessite des conditions optimales. Il doit être dans un lieu dans lequel il est à l’aise et où il ne sera pas dérangé, dans le silence, avec une lumière douce.

Il pose alors son crayon sur une feuille et laisser son bras et plus particulièrement son coude levé. Le coude doit absolument rester lever, sans cela, l’exercice pourrait être perturbé. Le voyant doit éloigner ses appréhensions ainsi que ses doutes pour être en confiance totale.

Il analysera ensuite les mots, les phrases inscrites sur sa feuille, et pourra apporter la meilleure interprétation possible au consultant.

Cependant attention, le message délivré est donc retranscrit par la main et peut apparaître sous forme de mots, de traits, de lignes, qui une fois assemblés, formeront un mot et des phrases… d’où l’importance de passer par un professionnel de la voyance et des arts divinatoires.

mon-avenir-voyance-ch-ecriture-graphologie

La graphologie

C’est à la fin du 19ème siècle, qu’un homme de foi,  Jean Hippolyte Michon, prêtre catholique français, archéologue et précurseur de la graphologie en invente le terme. Il créé ainsi une liste de signes graphologiques qui renvoient à des traits de caractère.

C’est l’étude de la forme des lettres et l’allure de l’écriture qui permettra de déterminer l’identité du consultant ou d’observer ces traits de caractère, ainsi que sa personnalité.

Ecrire c’est apprendre un modèle puis se l’approprier en le personnalisant. Ecrire n’est pas neutre, cela reflète nos expériences, nos blessures, nos envies, en quelques sortes « des messages ». Nous laissons tous une trace afin d’exprimer ou communiquer nos sentiments.

Grâce à une technique d’observation minutieuse et des interprétations basées sur l’expression du geste graphique, la graphologie permet de dresser votre portrait, votre personnalité sociale.

Que peut-on déterminer grâce à la graphologie ?

La gestion de ses émotions, la générosité, l’éthique, l’ambition, l’imagination, le rapport à l’autorité et bien d’autre multiples facettes de caractère d’une personne.

On peut également déterminer la compatibilité entre des collaborateurs, on peut décrypter les tensions, les incompréhensions. Dans le cercle sentimental et affectif, la graphologie permet de distinguer les conflits, les désaccords. Professionnellement, elle permet de voir à travers le consultant les compatibilités avec le poste ou les autres membres de l’entreprise, le travail en équipe, la résistance de la personne devant différentes situations.

La graphologie est une science qui dévoile la personnalité d’un individu à travers son écriture, c’est l’impression que l’on donne de soi qui transparaît à travers les lignes de notre écriture. C’est une façon d’approcher de la personnalité qui demande de l’analyse.

L’étude graphologique

Dans l’analyse de l’écriture du consultant, il faut étudier :

  • L‘inclinaison,
  • Les lignes,
  • Le geste,
  • La dimension,
  • La mise en page,
  • La pression
  • La signature.

En résumé, la graphologie permet d’étudier la personnalité des gens à travers leur écriture.

Une étude graphologique permet de mieux connaître le consultant, de cerner l’image qu’il donne ou veut donner, d’avoir un recul sur lui-même, sur ses limites et ses capacités.

Cela permet alors d’appréhender les autres tout en ayant connaissance de votre fonctionnement.

Pour finir, n’hésitez pas à m’envoyer votre écriture sur papier libre, afin de voir ce qui se révèle pour vous,

A bientôt de vous entendre,

Simon, votre voyant parapsychologue.

Pour me contacter, appelez au 01 55 25 52 22 (frs 2/mn) ou par écrit en cliquant ici.

Fermer le menu